Road-trip Californie 2019 / Partie 2 : Grand Canyon, Horseshoe Bend & Seligman

Posted: avril 2, 2020

De retour après le premier article sur notre road-trip sur la Côte Ouest des Etats-Unis à retrouver ici consacré à San Francisco. Je vous emmène pour cette 2ème partie au Grand Canyon, Horseshoe Bend et sur la route 66. Comme précisé dans l’article précédent, pour gagner du temps, nous avions prévu un vol en direction de Las Vegas, qui fut notre point de départ pour prendre la route. Nous sommes arrivés à Las Vegas vers 15h, c’est à l’aéroport que nous avons récupéré notre voiture et avons posé nos bagages pour la nuit à l’hôtel Circus Circus. Je n’avais pas vraiment adoré cette ville la première fois et je savais que cela ne serait pas un coup de coeur pour le chéri non plus… Il l’aura au moins vue ! Mais cette nuit ne ressort pas comme la meilleure soirée du séjour haha ! Nous aurions du choisir un hôtel sur le strip (là où sont positionnés la majorité des hôtels connus et là où tout se passe). C’est pourquoi je ne m’étalerais pas sur cette ville, mais vous pouvez retrouver mon article que j’avais écrit cette fois en 2015. 

Au petit matin, nous étions excités et prêt à prendre la route ! J’attendais cette partie du voyage avec impatience car je savais qu’elle plairait au chéri, ces grandes étendues, ces paysages à couper le souffle, ces routes à n’en plus finir…. nous avions prévu le prochain stop à Horshoe Bend situé à 5h de Las Vegas. Quelques petites choses à grignoter et nous voilà sur la route à déjeuner en chemin, à écouter de la musique, à profiter tout simplement. Au bout de quelques heures, le paysage se transforme. D’heure en heure, nous passons d’un paysage à un autre, c’est assez époustouflant. Nous pouvions passer des heures à conduire, dans ces conditions il ne s’agit même plus d’un sacrifice mais d’un réel plaisir. Des heures de contemplation, de zénitude à découvrir un décor exceptionnel. 

Quelques heures plus tard, nous sommes arrivés à Horseshoe Bend, un méandre du fleuve Colorado situé à 6km de la ville de Page en Arizona. Ce site porte son nom pour sa courbe en forme de fer à cheval. 340m plus bas, le fleuve du Colorado s’écoule..on peut même à certain moments découvrir des bateaux plus bas, ou des canoës, une vision époustouflante.

C’est une beauté de la nature à voir absolument si vous êtes dans le coin. On se demande où on arrive, quand on y est, tout le monde se dirige dans la même direction, il faut grimper 20-30min avant d’arriver tout en haut et ce qui se passe sous vos yeux est exceptionnel. Attention à  prendre vos précautions et vous munir d’une bouteille d’eau et de bonnes chaussures. En cette période il faisait atrocement chaud, pas un seul coin d’ombre, aucune structure vous permettant d’obtenir de l’eau, il est donc primordial de prévoir votre bouteille (j’en sais quelques chose…nous l’avions laissé dans la voiture et l’avons fortement regretté, en particulier moi qui a failli tourner de l’oeil…). Entre la randonnée et les prises de photos une fois arrivé, il faut compter environ 1h sur place. 

Alors qu’il y a encore 3 ans le site était gratuit, il ne l’est plus depuis 2019 en raison de la forte affluence et du nombre toujours plus important de touristes. La ville de Page a donc réalisé un certain nombre d’aménagements, des panneaux informatifs, des barrières de sécurité et un petit abri ombragé situé à mi-chemin pour pouvoir s’asseoir. Ainsi, l’accès est désormais payant, il faudra compter 10 dollars par voiture et 5 par motos.  

Après cette randonnée, il était temps pour nous de nous diriger vers notre 2ème stop de la journée, le Grand Canyon côté Nord. Je n’avais jamais vu cette partie du Canyon qui se veut bien moins touristique que la partie Sud. Pour le chéri qui découvrait tout pour la première fois, j’ai souhaité réaliser les deux côtés et je suis contente de mon choix, les deux parties n’ont absolument rien à voir. 

Sur la route, on découvre différent points de vue indiqués par des panneaux informatifs, vous permettant de faire une pause sur la route pour contempler le paysage, comme ici. 

Selon mes calculs, j’avais prévu une arrivée au Grand Canyon North en fin d’après-midi pour le coucher de soleil. 2h45 plus tard nous arrivions sur place, une route de sapins à n’en plus finir ! J’avais lu que ce côté du canyon était bien plus vert, c’était impressionnant ! Arrivés vers 17h30 nous arrivions à l’heure parfaite pour le coucher de soleil. Quelques nuages à l’horizon mais pas de quoi nous gâcher le paysage, au contraire. Une lumière magnifique devant une vision à couper le souffle. Nous étions bien, à ne plus vouloir partir, c’était calme, tous les touristes étaient respectueux de ce moment magique que la nature nous offrait à ce moment précis. Les gens chuchotaient, faisaient des photos, restaient sans voix… un moment hors du temps. 

Nous y avons passé environ 2h, puis le soleil s’est couché laissant place doucement à un ciel plus sombre, le moment pour nous de partir direction notre hôtel situé à 1h30. Très vite la nuit est tombée, je n’ose imaginer s’il nous était arrivé quelque chose sur la route, au milieu de nulle part en pleine nuit haha ! Arrivés en début de soirée à l’hôtel Holiday Inn situé dans la ville de Kanab, nous avons diné dans un restaurant situé non loin de l’hôtel et prêt à dormir pour entamer notre 2ème journée sur la route. 

2ème jour 

Pour ce 2ème jour, nous avions prévu de découvrir la partie Sud du Grand Canyon. Située de l’autre côté de la partie Nord, 4h de route nous attendaient pour y parvenir. Comme la veille, nous avions prévu de grignoter sur la route pour perdre le moins de temps possible. Il suffit de s’organiser un peu, de prendre quelques petites choses faciles à grignoter en particulier pour celui qui conduit et le tour est joué ! Vous n’aurez pas à perdre de temps à trouver un restaurant sur la route (surtout qu’il n’y a jamais grand chose aux alentours des parcs). 4h plus tard nous voilà arrivés au Grand Canyon Sud pour une balade de 3h sur place. Le site est bien plus grand que la partie Nord, nous aurions pu y passer la journée tellement il y a de choses à voir, évidemment c’était magnifique. Une vraie claque pour les yeux ! 

Il est impossible de décrire ce que l’on peut ressentir face à cette immensité, face à un tel panorama qui m’a particulièrement émue. Chaque personne réagit je pense à sa manière, mais je dois avouer que je ne reste pas insensible à ces paysages pour ma part. C’est une vraie claque, on a juste l’impression d’être une petite fourmi à ce moment précis… c’est époustouflant. J’aurais pu rester des heures assise sur un rocher à contempler la vue.. mais de nouvelles aventures nous attendaient encore ! 

Pour ce premier road-trip en amoureux, nous n’avons pas prévu d’autres parcs. Pour ma part j’avais découvert Zion ou encore Antelope Canyon que j’avais adoré, je vous en parlais ici. Cette fois, nous avions prévu de nous diriger vers Palm Springs et Los Angeles, nous avons du faire des choix. C’est donc en direction de Needles que nous avons terminé notre journée. Avant de nous arrêter dans cette ville, j’avais noté quelques villes à faire en voiture, assez atypique qui nous permettraient d’emprunter la fameuse route 66. 

Nous sommes donc passés par la ville de Williams mais c’est surtout Seligman que nous avons particulièrement aimé. Nous avons découvert une ville fantôme ce jour là. Ces photos ne vous font pas penser à un fameux dessin animé ? On était clairement dans l’univers de Cars ! C’est d’ailleurs cette ville qui aurait inspiré le film d’animation, et je peux comprendre.. c’était incroyable. Une ambiance toute particulière, limite un peu étrange. Des mannequins dans les vitrines, les restaurants fermés, personnes dans les rues. Si vous êtes dans le coin je vous conseille d’y jeter un coup d’oeil ;). Et pour finir, nous avons rejoint notre motel situé dans la ville de Needles à Rio Del Sol. Un motel tout à fait correct pour passer une nuit en mode « road trip ». 

On se retrouve très vite pour la 3ème et dernière partie du voyage, en direction cette fois de Palm Springs et Los Angeles. J’espère que cet article vous aura plus, n’hésitez pas à me poser des questions ou me raconter votre road-trip si vous en avez déjà fait un. 

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.